DÉCOUVRIR LA CAMPAGNE

     

    Que faire face à un enfant en danger ?
    En France, le sujet est encore trop tabou.

    Comment s’en sortir ? A qui s’adresser ? Que l’on soit victime ou témoin, quelle que soit la situation, des dispositifs téléphoniques existent. Mais certaines personnes hésitent encore à y recourir, parce qu’ils ne savent pas à quoi s’attendre, ont des a priori, ou ne les connaissent simplement pas.

    Et pourtant ! Les appels vers ces numéros sont bien souvent gratuits, anonymes, confidentiels, et possibles depuis toute la France, y compris l’outre-mer.

    Au bout du fil, des écoutants professionnels de l’enfance ou de la parentalité sont disponibles pour apporter leur aide aux enfants, adolescents ou parents en souffrance.

    Parce que parler de sa souffrance n’est pas un signe de faiblesse mais un signe de courage. Parce que parler est un premier pas vers le soulagement. Et finalement, parce que parler, c’est déjà agir, la Fondation pour l’Enfance a mis en place une campagne des numéros pour l’enfance et un outil, ce portail.

    9 dispositifs téléphoniques d’aide à l’enfance et à la parentalité y sont présentés, et ne vous demandent qu’une chose :  si vous avez besoin d’aide, appelez !

    D’autres numéros existent, pour des thématiques souvent très précises. Vous pouvez en découvrir certains ici.

     

    QUI SOMMES-NOUS ?

    LOGO FONDATION POUR L'ENFANCE
    La Fondation pour l’Enfance est une fondation créée en 2012, de la fusion de la Fondation pour l’Enfance, du même nom, créée en 1977 par Anne-Aymone Giscard d’Estaing, et la Fondation Protection de l’Enfance, créée en 2010. Reconnue d’utilité publique, fondation abritante membre du COFRADE, la Fondation pour l’Enfance œuvre pour faire progresser la protection de l’enfance.

    Nos 4 grandes missions :
    Le soutien aux parents, notamment en les sensibilisant à la bientraitance.
    Le développement du parrainage de proximité, qui consiste à soutenir un enfant dans un contexte familial fragile.
    Le repérage et la prévention de la maltraitance, en identifiant les comportements à risque et en appuyant les dispositifs accompagnants les parents dans la prise de la conscience de leur fragilité.
    La prévention des risques extra familiaux et numériques (le harcèlement scolaire par exemple).

     

    Réalisations importantes :

    1979 – Premier rapport sur l’enfance maltraitée.
    Années 80 – Participation à l’élaboration et la promotion de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant (CIDE).
    1989 – Première campagne de sensibilisation sur l’enfance maltraitée.
    1990 – Mise en service du dispositif Allô Enfance Maltraitée. Aujourd’hui, c’est le GIPED qui gère la ligne, renommée 119 – Allô Enfance en danger.
    2003 – Création de la journée internationale des enfants disparus.
    2004 – Mise en place du numéro SOS Enfants Disparus. En 2009, le dispositif change de nom et de numéro pour devenir le dispositif européen 116 000 Enfants Disparus. Aujourd’hui, c’est le CFPE Enfants Disparus qui a pris le relai et s’occupe de traiter les appels.
    2011-2013 – Campagnes web et TV de prévention contre les violences éducatives ordinaires.

    DÉCOUVRIR LES PARTENAIRES

    Le Groupement d’Intérêt Public Enfance en Danger (GIPED) ainsi que toutes les structures gérant les dispositifs téléphoniques présentés sont partenaires de la campagne.

    Logo GIPEDLe Groupement d’Intérêt Public de l’Enfance en Danger (GIPED) est composé du SNATED, Service National d’Accueil Téléphonique de l’Enfance en Danger et de l’ONED, Observatoire National de l’Enfance en Danger.
    Ce Groupement réunit 3 collèges en charge des politiques publiques de prévention et de protection de l’enfance : l’État, les Départements et des Associations nationales œuvrant dans ce champ.

     

    epe-idfL’Ecole des Parents et des Educateurs d’Ile-de-France (EPE-IDF) est une association d’éducation populaire et d’économie solidaire, reconnue d’utilité publique.
    L’association est organisée autour de 4 expertises : le soutien à la parentalité, les problématiques adolescentes, la formation des professionnels et la communication et le partage d’expertises.

     

    L’association Enfance et Partage, reconnue d’utilité publique, lutte depuis plus de 37 ans en France et dans le monde pour prévenir, protéger et défendre les enfants contre toutes formes de maltraitances, qu’elles soient physiques, psychologiques ou sexuelles.
    Les principales missions de l’association s’articulent autour : de la prévention et de l’information ; de l’écoute et conseil aux deux numéros verts et dans les comités ; de l’accompagnement juridique et psychologique des enfants victimes et de leur famille.

     

    Depuis 2003, le Refuge est la seule association conventionnée par l’Etat et reconnue d’utilité publique pouvant prendre en charge les jeunes, jusque 25 ans, victimes d’homophobie ou de transphobie familiale. Les permanences physiques ou téléphoniques du Refuge proposent un cadre sécurisant, rassurant où chacun est libre d’être qui il est, sans jugement.

     

    Logo e-Enfance

    L’association e-Enfance, fondée en 2005, a pour objet la protection des enfants, des adolescents et des personnes vulnérables contre les risques liés à l’utilisation de tous les moyens de communication interactifs (Internet, téléphone mobile, ordinateur, tablette, console de jeux…) par la sensibilisation de leurs parents au moyen de séances d’information, et des accompagnateurs et éducateurs par des formations, ainsi que par des participations à des actions menées conjointement avec les entreprises et les pouvoirs publics.

     

    Le CFPE-Enfants Disparus est l’association en charge de la coordination et du suivi des appels reçus au 116 000 Enfants Disparus. Il travaille en collaboration avec le Ministère de l’intérieur dans le cadre d’une convention annuelle et est partenaire du dispositif Alerte Enlèvement.