Je suis victime / Je suis témoin

    Si tu es victime de quelque chose d’anormal, tu as le droit d’être écouté(e) et aidé(e), et ce, sans avoir besoin de donner ton prénom et ton nom, ni ton adresse ou numéro de téléphone. Des personnes sont disponibles au téléphone pour t’écouter, te rassurer, te donner des conseils et t’orienter pour te sentir mieux.

    Lire la suite

    La campagne des numéros pour l’enfance

    La campagne des numéros pour l’enfance a été créée par la Fondation pour l’Enfance, en partenariat avec le Groupement d’Intérêt Public Enfance en Danger (GIPED) et les 9 différents dispositifs téléphoniques présentés sur le portail. La campagne a reçu le label du 25ème anniversaire de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant, délivré par le Défenseur des Droits.

    Lire la suite

    La convention internationale des droits de l’enfant

    Il fut un temps où un enfant était considéré comme un adulte, où un père pouvait faire interner son enfant si ce dernier lui avait créé de « graves sujets de mécontentement », où le jeune délinquant était considéré comme « une miniature d’un homme criminel », où la recherche de paternité était interdite et l’adoption des mineurs impossible.

    Lire la suite